Utilisation de monoculaires pour l'ornithologie

Discuter de tout ce dont vous avez besoin pour apprécier l'observation des oiseaux. Afficher une annonce d'équipement ornithologie à vendre ou recherché.
jeanmarcey
Messages : 276
Inscription : dim. 26 juil., 2020 8:53 pm

Utilisation de monoculaires pour l'ornithologie

Message par jeanmarcey »

Salut,
J'ai reçu un appel de quelqu'un qui, pour des raisons de santé, ne peut pas vraiment transporter de jumelles. Cette personne considère l'achat d'un monoculaire (marque Kite, Vortex, ou autre) pour faire de l'ornitho. L'intérêt du monoculaire est qu'il est significativement plus léger que des jumelles et peut se transporter dans une poche ou petite sacoche.

Est-ce qu'une ou un membre du COO s'y connaît ou a de l'expérience à ce sujet? Si oui, vous vous pouvez répondre à ce message ou communiquer avec moi par courriel (jmephoto@gmail.com).

Merci
Jean-Marc Emery
Gatineau, future Ville amie des oiseaux viewtopic.php?f=10&t=359

jeanmarcey
Messages : 276
Inscription : dim. 26 juil., 2020 8:53 pm

Re: Utilisation de monoculaires pour l'ornithologie

Message par jeanmarcey »

Je fais un suivi sur ma propre demande.
J'ai tenté de tester des monoculaires chez Focus Scientific, à Ottawa, mais on n'a pas le droit de tester quoi que ce soit devant les yeux... pas très pratique dans les circonstances. J'ai aussi fouillé sur internet et j'ai vu que c'est théoriquement possible. Certains d'entre vous avez suggéré de plutôt considérer des petites jumelles, comme les Travelite de Nkon. Légère et pas trop chère.

Conclusion : pour qqn qui aurait des difficultés à utiliser des jumelles, l'utilisation d'un monoculaire de bonne qualité optique est envisageable. Le grossissement et la luminosité peuvent être au rendez-vous avec les monoculaires moyen et haut de gamme.

Les enjeux principaux seront :
- Bague de mise au point : difficile de la manipuler à une main. En faisant tourne la bague, on fait bouger le monoculaire puisque l'autre main n'est pas là pour le stabiliser.

- Rabat pour lunettes : si vous portez des lunettes et que le monoculaire dispose d'un rabat en caoutchouc, celui-ci peut obstruer en partie la bague de mise au point quand celle-ci est proche de l’oculaire. C'est ce qui se passe avec mon petit Celestron Upclose G2 10x25 que je ne recommande pas.

- Stabilité vs grossissement : il est plus difficile de ne pas bouger avec un monoculaire qu'avec des jumelles. Donc avec un grossissement de 12x, les risques de ne pas avoir d'image stable sont théoriquement supérieurs qu'avec un grossissement 8x ou 10x

Si qqn a de l'expérience terrain avec un monoculaire, ce serait intéressant de la partager sur le Forum.
Merci d'avance.
Jean-Marc Emery
Gatineau, future Ville amie des oiseaux viewtopic.php?f=10&t=359

Répondre