CLUB DES ORNITHOLOGUES
DE L'OUTAOUAIS

Club des ornithologues de l'Outaouais

Pie-grièche migratrice - photos 2009

Le Club des ornithologues de l'Outaouais, dans le cadre du projet expérimental de réintroduction de la Pie-grièche migratrice de l'Est souhaite remercier les partenaires suivants pour leur précieuse contribution :

Le Service canadien de la faune, Environnement Canada Environnement Canada, Service canadien de la faune

La Fondation de la faune du QuébecLogo de la Fondation de la faune du Québec

Le Centre d'ornithologie et de conservation des oiseaux de l'Université McGill

Loto du Centre de recherche et conservation des oiseaux McGill Logo du Centre de recherche et conservation des oiseaux de l'université McGill

Conservation de la nature CanadaLogo de Conservation de la nature Canada

Protection des oiseaux du Québec Logo de Protection des oiseaux du Québec

Le ministère des Ressources naturelles et Faune Québec Logo du ministère des Ressources naturelles et Faune Québec

Les agriculteurs de la municipalité de Pontiac

Les bénévoles du Club des ornithologues de l'Outaouais

Environnement Sterne logo de Environnement Sterne

Les photos qui suivent illustrent l'aménagement des trois volières de nidification au printemps 2009.

L'assemblage des modules.
L'importance des piles de modules assemblés.
Volière de nidification 2 : En aménagement.
Volière de nidification 2 : La structure principale est assemblée.
Volière de nidification 2 : Le plancher du cubicle est prêt!
Volière de nidification 2 : La tranché pour la jupe de protection est prête.
Volière de nidification 2 : La jupe métallique de protection est installée, il ne s'agit que de remblayer maintenant!
Volière de nidification 1 : Une fois terminée, dans son environnement.
Volière de nidification 1
Volière de nidification 1 : Vue partielle arrière montrant les panneaux opaques, le cubicule et le tuyau d'alimentation pour les insectes.
Volière de nidification 1 : Vue d'ensemble.
Volière de nidification 2 : Terminée avec panneaux de protection sur le toit.
Volière de nidification 2 : L'aménagement du cubicule est aussi terminé.
Volière de nidification 2 (et toutes les volières) : Vue de l'intérieur du cubicule vers l'intérieur de la volière.
Volière de nidification 2 (et toutes les volières) : Tuyaux d'alimentation pour la nourriture (insectes) et pour l'eau. Notez la tablette pivotante pour les besoins en viande, incorporé dans la porte.
Volière de nidification 2 (et toutes les volières) : À l'intérieur de la volière, les insectes se retrouvent dans « l'aréna » et l'eau dans un bol à proximité.
Volière de nidification 2 (et toutes les volières) : Porte mitoyenne coulissante en position fermée séparant, la cage en deux si nécessaire.
Volière de nidification 2 (et toutes les volières) : Porte mitoyenne coulissante en position entre-ouverte. En position ouverte, les oiseaux ont accès à toute la volière.
Nos amies les vaches, aussi connues sous le nom d' « Usine à unités écologiques » particulièrement intéressantes pour les pies qui y retrouvent, une fois en liberté, les insectes et autres visiteurs tant convoités.
Volière de nidification 3 terminée.
Volière de nidification 3 : Localisation plus forestière que champêtre.
Ian Ritchie et Gérard Desjardins quelques instants avant l'introduction des pies-grièches migratrices de l'est à leur nouvel habitat temporaire.
Ian (derrière l'aubépine dans la volière) et Gérard introduisent le couple à leur nouvel environnement.
Explorons le nouvel environnement!
Bonjour! C'est grand et il y a même un toit!
On écoute les sons de l'avifaune environnante.
Visite des volières: 9 juillet 2009
Panneau d'information apposé sur les cubicules de toutes les volièress, à raison de 2 panneaux par volière.
Volière Numéro1 : Surprise, malgré l'aubépine dans la volière,
le nid est construit, contre toute attente,
au dessus de la porte coulissante.
Volière Numéro 2 : Nourriture empalée sur une épine d'aubépine.
Volière Numéro 2 : Nourriture empalée sur un fil barbelé.
Volière Numéro 2 : Après un bon repas, on passe toujours par notre p'tit coin préféré, pour y laisser sa trace.
Volière Numéro 3 : Ian Ritchie et l'instrument de vérification
du contenu des nids
Volière Numéro 3 : Instrument qui n'est en fait qu'un bâton
muni d'un miroir!
Visite des volières: 6 août 2009
Panneaux d'information apposés sur les différentes cages d'acclimatation et de nidification.
Ian Ritchie à l'oeuvre à préparer la cage d'acclimatation pour
les 7 jeunes pgme qui arrivent de Ste-Anne-de-Bellevue!
Autre préparatif: Les vers de farine sont mis dans l'arène.
Les 7 jeunes pgme encore dans leur cage respective de "livraison" en provenance de Ste-Anne-de-Bellevue.
Michelle Labelle, biologiste travaillant sur le projet.
Bébés pgme se "camouflant" au signal de papa qui averti
lorsqu'un intrus s'approche avec .... une caméra!

Nid artificiel dans la volière # 1 : Broche métallique recouverte
de feuilles et crins de cheval.

Équipe de jeunes étudiants de l'Université McGill (Fredella et Shaun) venant récupérer le couple de pgme de la volière #1.
Les deux photos précédentes montre le paysage environnant à la volière #1, bien entretenu par les bovins locaux.
À la volière # 1, on voit bien le reste du repas empalé sur une épine de l'aubépine à l'intérieure de la volière.
Aperçu du buffet offert aux pgme à la volière # 3.
Quel festin! Pour des pgme....
Avec le bel été ... Elles ont proliféré à souhait!
 
Quelques problèmes à régler cet automne

Dans une même volière alors que les arènes devraient être au sec pour le buffet, un des arène n'évacue pas l'eau de pluie.

Croissance de la végétation dans les volière
pendant le séjour des pgme
"Encaisser" le dessus du rail de la porte coulissante.
Les vaches ne mangent pas que l'herbe!
Visites des volières: du 9 au 28 août 2009
Les bovins approchant les volières maintiennent
l'herbe environnante à hauteur propice pour les pgme
tout en les familiarisant à leur présence.
Vinaigriers servant de perchoir aux pgme.
Où une pgme était de passage!
Affiches de Protection Oiseaux Québec
Plant de citrouille en fleur, en plein champ.
Au centre, Gustave!
Maître incontesté des champs.
Début des travaux du 1 septembre 2009
Journée d'arrivée de 4 jeunes pgme
Capture de nos jeunes dans les volières de nidification
Manipulatione des jeunes pgme nées à Breckenridge
Mesure des tarses (pattes) de la jeune pgme.
Prise des mesures de la taille du bec.
Mesures des plumes de l'aile.
Vérification de la qualité des plumes des ailes et de la queue.
Étape du bagage des jeunes pgme.
Spectateur intéressé maintenant la porte entre-ouverte et assurant un éclairage dans le cubicule.
Lina Bardo (future Phd) notant les données des jeunes pgme.
Transport de jeunes pgme de la volière de nidification
à celle d'acclimatation
Fredela, Lina et Michèle dans la volière d'acclimatation avec
les 4 jeunes pgme de Ste-Anne-de-Bellevue
et les 2 jeunes pgme de Breckenridge.
Lâcher des jeunes pgme dans la volière d'acclimatation.
Une des jeunes pgmelibérées dans la volière d'acclimatation
Ian Ritchie au travail! À l'oeuvre depuis 4 h. du matin.
(Photo prise vers 10h30, sana son café matinal!)

Nid construit par les pgme dans la volière de nidification #3.

Nid dans lequel les poils de chats et de chiens, fournis par Marie-Claude Inkel, ont été utilisés tout comme les morceaux de broche
oubliés à l'intérieur lors de l'aménagement de celle-ci.
(Voir photos suivantes)
11 septembre 2009
Dernier lâcher de la saison pgme 2009
Dommages imprévus.
Madame Jade Georis de Conservation de la Nature.
Attention GUËPES!
Sujet .... Vivant!
Madame Carmen Brisson-Lorand participe au lâcher final.
Dévouée trésorière bénévole du COO
Marie Bédard et Michèle Labelle
Deux personnes importantes du projet pgme 2009.
Observatrice "dissimulée" des pgme afin de les suivre
visuellement lors du lâcher.
Jeune pgme baguée en 2009.
Libres enfin!
Suite au lâcher, inspection de l'aubépine de la volière.
Du 30 octobre au 17 novembre 2009
Réaménagement des volières.
Nouveau cubicule de la volière d'acclimatation.
Nouvelle fenêtre d'observation de l'intérieur du cubicule.
Aménagement intérieur global du nouveau cubicule.
Vue de l'intérieur de la volière par la fenêtre d'observation.
Vue côté volière des équipements du cubicule.
Nouvelle porte de 1,2 m. X 2,4 m. pour le lâcher des prochains oiseaux au-dessus de l'emplacement de l'ancien cubicule
dont les ouvertures ont été bloquées.