CLUB DES ORNITHOLOGUES
DE L'OUTAOUAIS
Les oiseaux et leurs habitats à coeur depuis 1978. (Photos: A. Cloutier, F. Morand) Club des ornithologues de l'Outaouais
Code d'éthique

English version

Code d'éthique du Club des ornithologues de l'Outaouais concernant le comportement des observateurs

Mis à jour en mai 2013

La pratique du loisir ornithologique doit se faire selon certaines normes. Il faut éviter de déranger inutilement les oiseaux aux nids, demander des autorisations si on veut circuler sur des terrains privés et faire preuve de civisme. Le Club des ornithologues de l'Outaouais en collaboration avec le Regroupement Québec Oiseaux s'est donné un code d'éthique que tous les gens intéressés aux oiseaux devraient suivre.


Le comportement des ornithologues doit être orienté de façon à ne pas perturber les activités normales des oiseaux.

En accord avec cet énoncé, il est recommandé :

  1. éviter d'effrayer inutilement les oiseaux;
  2. éviter de s'approcher des nids ou des colonies de façon à ne pas les perturber, les stresser ou les exposer aux dangers (refroidissement, prédateurs);
  3. ne pas manipuler les oeufs ou les jeunes;
  4. éviter de photographier en ne dérangeant pas les oiseaux (éviter de briser le camouflage des nids ou d'entrer dans une colonie);
  5. éviter d'utiliser de façon abusive les enregistrements sonores ou les imitations pour attirer les oiseaux plus discrets, et de ne pas les utiliser dans les sites achalandés;
  6. ne pas laisser errer vos animaux domestiques (chats et chiens) sans surveillance.

Le comportement de l'ornithologue doit être orienté de façon à protéger et à respecter le milieu de vie des oiseaux.

En accord avec cet énoncé, il est recommandé :

  1. dans les déplacements, éviter de piétiner la végétation, d'endommager le sol, (ne pas cueillir de plantes, rester dans les sentiers);
  2. ne laisser aucun déchet sur le site (ce qui s'apporte se rapporte); attention particulière aux papiers mouchoirs et aux déchets dits biodégradables); ils sont pour le moins une pollution visuelle pour les autres;
  3. apporter une attention particulière aux habitats fragiles;
  4. garer les autos dans les endroits prévus à cette fin.

Le comportement de l'ornithologue doit être orienté de façon à respecter la propriété d'autrui.

En accord avec cet énoncé, il est recommandé :

  1. considérer et respecter le domaine privé en demandant toujours l'autorisation du propriétaire (demander à des heures raisonnables) avant de passer sur une propriété, qu'elle soit petite ou grande, cultivée ou en friche, clôturée ou pas, habitée ou non, marquée d'interdiction d'accès ou pas, retirée de la civilisation ou pas;
  2. ne pas prendre pour acquis qu'après une première visite, on peut y revenir et faire comme si on était chez-soi à moins d'en avoir obtenu la permission.
  3. obtenir la permission du propriétaire du territoire pour promener son chien même en laisse;
  4. informer les propriétaires de la richesse de l'avifaune des sites visités, dans la mesure du possible;
  5. laisser libres les entrées privées;
  6. prendre soin de refermer les barrières et de ne pas endommager les clôtures;
  7. respecter la quiétude des animaux en pâturage;
  8. respecter les règlements en vigueur dans les endroits publics.

Le comportement des ornithologues doit être orienté de façon à respecter les autres observateurs.

En accord avec cet énoncé, il est recommandé :
en tant qu'individu :

  1. éviter de fermer bruyamment les portières de voiture;
  2. baisser le ton et de restreindre vos conversations à l'essentiel;
  3. permettre aux autres d'observer l'oiseau qui retient votre attention;
  4. laisser votre animal favori à la maison;
en tant que responsable de groupe :
  1. informer le groupe de toute réglementation ou conduite applicable aux sites visités;
  2. enseigner aux autres ornithologues les règles du code d'éthique et manifester un comportement en accord avec ces énoncés.

Le comportement des ornithologues doit être orienté de façon à respecter les autres utilisateurs de l'endroit.

En accord avec cet énoncé, il est recommandé en tant qu'individu et en tant que groupe :

  1. se placer en bordure du sentier, de la piste cyclable ou de la route;
  2. laisser la voie de circulation libre d'obstacles (il y va de votre sécurité, de celle des autres et de votre équipement).

Le comportement des ornithologues qui s'adonnent à la photographie doit être orienté de façon à ne pas perturber les activités normales des oiseaux.

En accord avec cet énoncé, il est recommandé :

Pour la protection de l'oiseau et de son habitat
  1. étudier les différentes facettes du comportement des oiseaux et sachez identifier les moments ou il est préférable de ne pas interférer dans leur cycle de vie.
  2. éviter de les déranger au point de nuire à leur alimentation ou à leur reproduction.
  3. ne pas vous acharner sur un oiseau en le poursuivant constamment. Lorsqu'il s'éloigne de vous c'est parce que vous le dérangez.
  4. utiliser l'équipement approprié pour photographier les oiseaux. Si l'oiseau montre des signes de stress ou si votre présence l'empêche de poursuivre normalement ses activités, reculez et utilisez une lentille plus puissante, sinon abandonnez!
  5. utiliser les enregistrements de chants d'oiseaux avec retenue dans les endroits ou d'autres photographes vous ont précédés ou vous suivront surtout au cours de la période de reproduction des espèces ou lorsque les conditions climatiques sont difficiles.
  6. être informé du degré de fragilité de l'écosystème ou vous vous trouvez. éviter de pénétrer sur des sites délicats. N'approcher pas des nids d'oiseaux et ne pas abîmer le couvert végétal situé à proximité.

  7. Le COO désire exprimer sa vive désapprobation de l'utilisation d'animaux comme appâts pour faciliter les photos d'oiseaux, en particulier l'utilisation de souris vivantes pour attirer les chouettes et les hiboux. Nous demandons aux photographes d'éviter systématiquement cette pratique, aux fournisseurs de souris de ne pas l'encourager, et à tous les observateurs d'oiseaux de la décourager.


    Connaissance des règles et des lois

    1. Demeurer sur les sentiers lorsque vous photographiez des oiseaux dans les parcs, les réserves ou les centres d'interprétations.
    2. Informer les gestionnaires ou autres autorités de votre présence sur le site et du but de votre visite lorsque cela s’applique. Faites-leur part de votre itinéraire.
    3. Apprendre les règles et les lois de la région si vous photographiez à l’étranger.

    Étiquette et responsabilités

    1. Traiter les autres avec courtoisie. Demander la permission avant de vous joindre à d'autres photographes qui sont déjà dans le secteur.
    2. Plusieurs personnes posent des gestes dommageables pour les oiseaux sans même s'en rendre compte. Si vous observez des comportements incorrects, informez les fautifs avec tacts et courtoisie. Ne vous disputez pas avec les gens qui ne veulent pas comprendre. Rapportez les plutôt aux autorités compétentes.

    Ce code d'éthique s'inspire du code d'éthique du Regroupement QuébecOiseaux et du photographe d'oiseaux (http://www.oiseaux.ca/ethique/ethique-f.html)