CLUB DES ORNITHOLOGUES
DE L'OUTAOUAIS
Les oiseaux et leurs habitats à coeur depuis 1978.     (Photos: A. Cloutier, F. Morand)
Club des ornithologues de l'Outaouais
Crécerelle d'Amérique - nichoirs
Retour à la page d'introduction de la Crécerelle

  • Originaire d’Amérique du Nord
  • La plus petite espèce de faucon et la plus commune
  • Les sexes différent en grandeur et en couleur
  • Se reproduit partout en Amérique du Nord
  • Certaines populations sont migratoires
  • Généralement entre septembre et octobre
  • Migre au sud du Canada jusqu’en Amérique centrale
  • Niche dans des cavités
  • Préfère les milieux ouverts
  • Se retrouve souvent dans des habitats modifiés par l’homme
  • Chasse en volant sur place ou perchée dans la végétation
  • Consomme des insectes et de petits vertébrés
  • Une espèce bien étudiée
  • Utilisée comme espèce modèle dans les recherches scientifique

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

La reproduction

  • Reproduction dès la première année
  • Retourne souvent au même territoire
  • Les mâles retournent avant les femelles
  • Les mâles établissent les territoires et y examinent les sites potentiels pour un nid
  • La formation de paires commence en mars et avril
  • Annonce de territoire
  • Le mâle fait des plongeons aériens
  • Transferts de nourriture entre le mâle et la femelle
  • Copulations fréquentes
  • Le mâle escorte la femelle aux sites potentiels pour l’établissement d’un nid
  • Généralement monogame
  • Le nid se trouve dans des cavités naturelles ou artificielles existantes
  • Les oeufs sont pondus en avril et mai
  • 1 œuf à tout les deux jours
  • Les deuxièmes couvées ne réussissent pas souvent
  • Les couvées ont de 4 à 6 oeufs, généralement 5
  • L’incubation commence avec la ponte de l’avant-dernier oeuf
  • Durée d’environ 28 jours (26 à 32)
  • Principalement par la femelle
  • L’éclosion prend 2 à 3 jours
  • Les oisillons sont semi-nidicoles
  • Les yeux ouvrent au premier ou deuxième jour
  • Ils sont actifs et vocals le troisième jour
  • Ils ont des réflexes défensifs dès l’âge de 7 jours
  • La femelle couve les oisillons pour les premiers 8 à 10 jours
  • Les oisillons quittent le nid entre le 28e et 31e jour
  • Le mâle nourrit la femelle et les oisillons
  • Après la période de couvaison, la femelle chasse aussi
  • Les adultes démembrent la nourriture pour les oisillons durant les 2 premières semaines
  • Les adultes continuent à nourrir les oisillons 2 semaines après qu’ils aient quitté le nid

L'habitat

Ils préfèrent les milieux ouverts
  • Prairie
  • Parcs
  • Terres cultivées ou en jachère
  • Zones urbaines ou semi rurales
  • La grandeur des territoires est hautement variable
  • Végétation courte
  • Cavité pour le nid
  • Perchoir
  • Chicots
  • Lignes à haute tension
  • Clôtures

La construction de nichoirs


(Cliquez ici pour voir les plans détaillés)

Types de bois :

  • Pin ou cèdre
  • Contre-plaqué en sapin, peinturé

Ouverture pour l'entretien :

  • Dans le toit
  • Sur le côté
  • L’ouverture pour les oiseaux a un diamètre de 6 cm
  • Système d’écoulement et de ventilation
  • Assemblé avec des vis ou de la colle et des clous

Installation des nichoirs

  • Avant mars
  • Placés à au moins 3m de hauteur sur poteaux, arbres ou bâtiments
  • Nichoirs à au moins 1km de distance les uns des autres
  • Orientés à l’opposé des vents dominants ou du soleil direct
  • Éviter d’obstruer l’entrée, d ’orienter les nichoirs vers les routes ou de les placer près de boisés
  • Avoir l’autorisation des propriétaires terriens
  • Utiliser des boulons au lieu de clous
  • Prévenir la prédation des nids par le revêtement de métal brillant ou les poteaux en métal
  • Les copeaux de bois dans le nichoir préviennent le refroidissement des oeufs
  • Les nichoirs doivent être inspectés et nettoyés avant et après chaque saison de reproduction

Les compétiteurs

  • Étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris)
  • Hirondelle bicolore (Tachycineta bicolor)
  • Merlebleu de l’est (Sialia sialis)
  • Moineau domestique (Passer domesticus)
  • Écureuil gris (Sciurus carolinensis)
Merci Marie-Anne Hudson, Kim Poitras
Manon Dubé, Meghan Larivée, Tania Motchula, David M. Bird, Ian Ritchie, Marie Bedard, Gérard Desjardins, NSERC