CLUB DES ORNITHOLOGUES
DE L'OUTAOUAIS
Les oiseaux et leurs habitats à coeur depuis 1978.     (Photos: A. Cloutier, F. Morand)
Club des ornithologues de l'Outaouais
Recensements de Noël
Logo du Recensement des oiseaux de Noël

Au total, les membres du COO gèrent et participent à une dizaine de recensements des oiseaux de Noël (RON) sur l'ensemble de son territoire. Pour obtenir la liste de ces recensements avec carte et autres détails (version 2014-2015).

Un RON se fait au cours d’une période de 24 heures dans un cercle de 24 km diamètre dans lequel les ornithologues ratissent au peigne fin pour découvrir tous les oiseaux qui s’y trouvent afin de dresser une liste des espèces et pour déterminer leur nombre. Idéalement, le recensement s'effectue à chaque année à la même période, question d'observer des tendances à long terme dans les populations d'oiseaux.

Pour démarrer un nouveau RON, il faut consulter le site d'Études d'Oiseaux Canada, qui renferme les coordonnées du coordonnateur des RONs au Canada. Prière aussi d'en faire part au COO. Le responsable du RON doit se choisir un territoire qui consiste en un cercle de 24 kilomètres de diamètre. Il faut vérifier que le cercle ne chevauche pas un autre cercle déjà existant. Il faut finalement faire choisir une date et afficher l'activité au COO pour essayer d'avoir le maximum de participants. Il faut aussi tenir l'activité année après année autant que possible pour voir la continuité dans les populations d'oiseaux.

Pour voir la localisation de tous les cercles en Amérique du Nord sur fond de carte, veuillez cliquer sur ce lien . Vous pouvez ensuite zoomer vers le cercle de votre choix.

Les recensements des oiseaux de Noël (RON) sont des activités qui n’ont jamais été abandonnées ni contremandées et qui, malgré les pires conditions climatiques, attirent un grand nombre de bénévoles. Les RON sont normalement l’un des plus grands déploiements régionaux d’ornithologues de l’année qui ont lieu en décembre. C’est un très bonne occasion pour vous dégourdir les jambes tout en faisant le plein en air pur.

Pourquoi cette activité fascine-t-elle à ce point? Parce que c’est une tradition.

À la fin du 19e siècle, il existait aux États-Unis, une tradition très répandue, la chasse de Noël, une compétition dont le gagnant était le groupe de chasseurs qui avait réussi à tuer le plus d’animaux et d’oiseaux au cours d’un après-midi. Dans un éditorial de Bird-Lore, journal de la Société national d’Aubudon, Frank Chapman, ornithologue du musée américain d’histoire naturel, a proposé un recensement au lieu d’une chasse. Le jour de Noël 1900, 27 observateurs d’oiseaux d’un peu partout aux États-Unis sont sortis en réponse à cet appel. Deux mois plus tard, dans l’espoir de susciter l’intérêt des observateurs qui, la neige venue, délaissaient l’ornithologie, Chapman publiait les résultats. Une nouvelle ère s’ouvrait pour l’ornithologie.

De nos jours, plus de 71 000 observateurs couvrent environ 2 350 portions de territoire des Amériques (406 au Canada, 36 au Québec incluant 4 RON inter-provinciaux (Gatineau-Ottawa, Breckenridge-Dunrobin, Pembroke-Île-aux-Alumettes et Montebello-Alfred)). L’activité a lieu généralement entre le 14 décembre et le 5 janvier.

Bien que les observateurs doivent avoir une certaine endurance physique, la plupart le font pour le plaisir. Plaisir de rencontrer des collègues, de partager avec d’autres groupes les expériences de la matinée dans le resto-minute du midi et d’assister au décompte de la journée lors du souper communautaire.

Pour votre information, voici le nombre de recensements de Noël se tenant dans chaque province canadienne (Total de 406 au Canada, 1 852 aux États-Unis et 100 ailleurs, surtout en Amérique latine - chiffres de 2013):

Yukon : 10 Territoires du Nord-Ouest : 4
Nunavut : 3 Colombie-Britannique : 90
Alberta : 45 Saskatchewan : 33
Manitoba : 20 Ontario : 109
Québec : 36 Nouveau-Brunswick : 16
Nouvelle-Écosse : 28 Île-du-Prince-Édouard : 3
Terre-Neuve-et-Labrador : 9  

De plus, un RON est tenu sur les îles de Saint-Pierre et Miquelon (territoire français au large de la province de Terre-Neuve).

Les résultats historiques de tous les recensements sont disponibles sur le site d'Audubon. (anglais seulement)